Arrêt sur l’ABS : une technologie mécatronique au cœur de l’automobile

Par

2010-12-9 ABSVous avez tous déjà entendu parlé de l’ABS, vous savez peut-être également que cette appellation vient de l’anglais Antilock Break System (Système de freinage avec antiblocage), mais savez-vous réellement comment cela fonctionne ?

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une technologie très récente –le premier exemplaire apparait pour la première fois sur le modèle Classe S de Mercedes en 1978– il semble intéressant de faire le point sur cette technologie qui aura sans doute sauvé plus d’une vie et évité nombre d’accidents. En effet, bien qu’il ne réduise pas les distances de freinage, ce système permet à la voiture qui en est équipé de garder l’adhérence en évitant de bloquer les roues. Ainsi le véhicule reste contrôlable par action sur le volant.

Pour ce faire, le système ABS est équipé de capteurs (quatre, le plus souvent, un pour chaque roue) dont le rôle est d’indiquer à un calculateur l’état bloqué ou non de chacune des roues du véhicule.  Leur principe de fonctionnement est des plus simples, on place un capteur inductif devant une couronne dentée ferromagnétique reliée à la roue. L’alternance des dents de la couronne génère une tension électrique sinusoïdale dont la fréquence est proportionnelle  à la vitesse de rotation de la roue. Lorsque le signal devient plat, on sait que la roue est bloquée.

Fort de cette information le calculateur peut alors activer des actionneurs placés directement dans le circuit d’huile des freins de la voiture. Ces actionneurs sont en fait des électrovannes qui fonctionnent selon un principe basique : lorsqu’ elles ne sont pas alimentées, elles n’agissent en rien sur la pression d’huile dans le circuit de freinage qui fonctionne normalement. Lorsqu’en revanche le calculateur leur fournit une tension d’alimentation, celles-ci bloquent le circuit d’huile par l’intermédiaire d’un pison aimanté, ce qui coupe le freinage et débloque la roue qui avait perdu l’adhérence. Vous comprenez désormais mieux pourquoi votre pédale de frein vibre lorsque l’ABS se déclenche, il ne s’agit en fait que des à-coups produit par les blocages et relâchements successifs de l’huile dans le circuit de freinage, rien de plus normal donc. Bien entendu ce dispositif électronique est désactivé en dessous d’une certaine vitesse (5km/h en général) car on ne pourrait pas bloquer un véhicule à l’arrêt avec l’ABS actif, les capteurs renverraient un état bloqué sur les quatre roues et le système couperait ainsi les freins.

Cette technologie mécatronique, réservée aux modèles haut de gamme pour ses premières versions, a, au fil des années fait les preuves de son efficacité et s’est démocratisée, au point que l’ABS est obligatoire sur tous les véhicules automobiles neufs produits en Europe depuis 2004. En outre, d’autres aides au freinage et aux trajectoires (ESP, aide au freinage d’urgence,…) viennent aujourd’hui enrichir les catalogues des constructeurs automobiles, et par la même surligner la place centrale de la mécatronique dans l’industrie automobile moderne.

2010-12-9 ABS actionneur

Principe de fonctionnement des électrovannes

2010-12-9 ABS actionneur 2

ABS

Schéma de principe de l’ABS

Sources :

www.autospot.fr

www.wikipedia.fr

Articles similaires:

    None Found

Tags: , ,

Commentaires fermés pour cet article.

Retrouvez-nous sur

novembre 2018
L Ma Me J V S D
« mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Messages récents du forum